Rwanda mars-avril 2018, formation PTR

Classé dans : La PTR en évolution | 0

Carnet de voyage, par Bérangère L’homme.

 

23 mars 2018

Sommes bien arrivés à Kigali où l’accueil est merveilleux. Déjà une première réunion cet après-midi avec Humanity & Inclusion / Handicap International en vue de préparer au mieux la formation…

 

 

24 mars 2018

Aujourd’hui, très belle matinée où nous avons beaucoup appris sur la culture rwandaise auprès de Nathalie qui nous a reçu chez elle avec beaucoup de gentillesse et de chaleur. Nos échanges et discussions ont été très instructifs et constructifs. Merci à elle et à Marie, notre organisatrice hors pair.

 

25 mars 2018

Aujourd’hui visite du Centre Mémorial du génocide à Kigali.
Pas de mots….des larmes….

 

26 mars 2018

C’est parti! Première journée de formation, premières rencontres et déjà plein d’échanges enrichissants.

 

27 mars 2018

Deuxième journée.. Les liens se créent avec bonheur, pendant la formation, durant les démonstrations, à la pause café et durant le repas de midi. De beaux échanges, des émotions, des rires… et même des chants avec un karaoké improvisé pour clôturer la pause de midi . Jamais nous n’aurions imaginé chanter Claude François, Francis Cabrel, Gérard Lenorman, Michel Sardou et Frédéric François au Rwanda

 

28 mars 2018

Jour 3. Beaucoup de pratique et déjà de très belles avancées. Nous nous sommes rendus compte que ce n’était pas toujours facile de bien traduire en kinyarwanda les mots et expressions liés à notre pratique de l’hypnose PTR . Les participants ont alors réfléchis ensemble à « comment traduire au mieux » et ont noté cela sur de grands posters.

 

29 mars 2018

Premier résumé de la formation donné en kinyarwanda .-) … Merci à Marie Paule BWANAKWELI !!

PTR en kinyarwanda

Premier résumé de la formation donné en kinyarwanda .-) … Merci à Marie Paule BWANAKWELI !!

Publiée par IMHEB sur jeudi 29 mars 2018

 

 

2 avril 2018

Deuxième semaine à Kigali. Après avoir formé 30 professionnels à l’hypnose conversationnelle PTR, nous avons été rejoints aujourd’hui par une trentaine de patients bénéficiaires. L’objectif étant que les professionnels formés puissent les soigner mais aussi leur apprendre les rudiments de la PTR pour que ces personnes puissent à leur tour en soigner d’autres.

Journée très intense où les traumas se sont réveillés très vite et où nous avons dû travailler directement pour apaiser les émotions douloureuses. Démonstration, traductions simultanées, thérapies en petits groupes, explications de la PTR aux bénéficiaires…

Nous avons déjà bien avancé tous ensemble en une seule journée !

 

3 avril 2018

Poursuite de la formation, de la désensibilisation des traumas et de l’apprentissage de l’hypnose. Thérapeutes et patients forment de plus en plus une belle équipe et les premiers résultats positifs sont déjà là. Nous avons aussi été filmés et interviewés, tandis que dehors les gouttes n’ont cessé de tomber nous rappelant qu’avril annonce la saison des pluies

 

4 avril 2018

Durant cette semaine chaque jour apporte ses progrès. Nous nous rendons compte que ce n’est pas toujours simple d’adapter la PTR à une autre culture. Mais, petit à petit, nous trouvons les expressions, les images, les propositions qui conviennent au mieux. et, du coup, les thérapies commencent à produire de petits et grands miracles! Quelle belle expérience!

Merci à Paul Mahoux, artiste liégeois (né au Rwanda) pour ce pastel réalisé à partir d’une photo prise durant la formation donnée en ce moment par l’IMHEB au Rwanda.

 

5 avril 2018

Avant dernier jour de formation à Kigali. Encore une journée intense aussi bien pour les thérapeutes que pour les patients bénéficiaires dont certains ont commencé à pratiquer et à donner leurs premières séances d’hypnose PTR.
Beaucoup d’émotions, beaucoup de pratique et de beaux témoignages de la part des patients qui sentent tous les effets positifs des séances qu’ils ont reçues.
Beaucoup de bonheur pour nous de voir les visages qui s’éclairent, les sourires qui s’affichent et de sentir autant de chaleur humaine.

 

6 avril 2018

Dernière journée remplie, remplie, remplie de beaucoup d’émotions.

Avec les témoignages des patients bénéficiaires d’abord :

« les trois premiers jours je n’ai pas dormi de la nuit, mais maintenant je passe des nuits complètes et je me sens tellement mieux » ;

« après quelques jours un autre bénéficiaire m’a amené en hypnose et j’ai pu être soigné et je sens maintenant que je peux aussi soigner d’autres personnes après avoir appris l’hypnose en seulement une semaine » ;

« le premier jour j’ai fait une crise énorme et maintenant je me sens très bien et je suis prête à être un médecin pour les autres » ;

« Le premier jour je suis partie en pleurs, et puis petit à petit grâce à l’hypnose j’ai pu enterrer mes proches avec tous les honneurs que j’aurais voulu leur offrir et j’ai pu aussi effacer des images d’horreurs. Tout n’est pas encore fini, mais je sais que je vais y arriver » ;

« au début je suis arrivée ici avec des terribles maux de tête quotidiens, et aujourd’hui je n’ai plus mal du tout. Le reste sera traité plus tard mais je suis déjà si heureuse de ne plus avoir mal»;

« quand je suis arrivée je pleurais tout le temps à cause des souvenirs atroces, maintenant après plusieurs séances je peux en parler sans problème »…

Avec les témoignages des thérapeutes ensuite qui nous ont tous remerciés avec tant d’enthousiasme pour cette formation qui leur apporte une nouvelle technique efficace.

Nous avons reçu de merveilleux cadeaux : un panier-cœur rempli de mots touchants, du miel pour garder le goût de la vie  » malgré toutes les histoires terribles que nous avons entendues » et du thé pour nous réchauffer une fois rentrés chez nous.

Nous avons pleuré, nous avons ri et puis, après la remise des certificats, nous avons dansé

Merci à tous pour cette fabuleuse expérience humaine .

Merci à Marie Vandenabeele Muzigirwa pour avoir permis tout cela.

Merci à Humanity & Inclusion-Handicap International, le ministère de la santé du Rwanda et Rwandair pour avoir financé notre séjour.

MURAKOZE

Partager cette page