Atelier spécialisé PTR : Perdre du poidsCette journée de formation s’adresse aux personnes ayant de bonnes connaissances en hypnose (PTR, Ericksonienne, humaniste ou autre).

 

Programme de la journée

 

En début d’atelier, le Dr Virginie Poulain parlera de l’obésité en général, des facteurs de risque, des complications et de la prise en charge médicale/ chirurgicale.

Elle donnera des explications synthétiques à propos des différentes techniques chirurgicales et de l’importance du suivi.

Les risques d’échec et surtout leur étiologie seront abordés, ce qui amènera à discuter de l’anneau hypnotique et de ce à quoi il faut être vigilant.

 

La suite de la journée sera animée par Sophie De Tiège qui nous proposera d’explorer les mécanismes dysfonctionnels liés aux troubles alimentaires et d’aborder les thématiques suivantes :

  • La technique de la pose d’un anneau gastrique virtuel créée par Sheila Granger & la déclinaison de quelques variantes « PTRistes »
  • Les principales causes du surpoids
  • Stress & envie irrépressible de manger
  • La chimie interne de la faim & du poids
  • Les dangers du surpoids et de l’obésité
  • La multiplication des « solutions miracles »
  • Les premiers entretiens et le recueil d’informations afin de comprendre les éléments essentiels du problème pondéral de la personne qui fait appel à vos compétences
  • La désensibilisation des expériences douloureuses vécues dans le passé qui peuvent être un obstacle à l’amincissement
  • Les blocages inconscients tels que les croyances et autres loyautés familiales
  • Les outils utilisés pour renforcer la motivation
  • La réussite du projet d’amincissement

 

Cette journée du 11 novembre a pour but de vous permettre d’étoffer votre boîte à outils afin d’accompagner des adultes, des enfants, des adolescents qui présentent des troubles alimentaires et de leur permettre d’atteindre leur objectif de poids de santé grâce à l’hypnose.

Hasard du calendrier ou peut-être pas…

Quoiqu’il en soit, cette journée d’Armistice sera l’occasion de suspendre, le temps d’une journée, les hostilités avec le belligérant « poids » et ses différentes déclinaisons.

 

 

Il était une fois, un petit pois, un poids et grand « Poah ! »

 

« Poaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah ! »

C’est le cri qui retentit ce matin-là lorsqu’elle croisa son reflet dans le miroir.

Elle avait pris pour habitude d’éviter les vitres, les glaces, les miroirs et/ou toute autre surface susceptible de refléter son image car elle détestait définitivement son apparence !

Généralement, quand elle croisait une de ces surfaces réfléchissante et bannie, elle se débrouillait soit pour l’éviter, soit pour passer devant rapidement. Idéalement de profil et ce tout en veillant à rentrer le ventre et serrer les fesses. Prise au dépourvu ce matin-là, son habituelle tactique bien rodée n’avait pas eu le temps de s’enclencher.

Ses neurones, qui ne rataient jamais une occasion de se mettre en branle, en profitèrent pour lancer la machine à questions. Cette fameuse machine qu’elle aimerait faire taire et dont elle ne parvient pas à maîtriser le fonctionnement.

 

Une première question arriva :

« Comment suis-je passé de mon format « petit pois », joli qualificatif qui m’avait été donné lorsque j’étais enfant et que j’aime tant, à ce format de surpoids ? »

Et fut suivie d’une réflexion toute personnelle :

« J’ai bien entendu une fois où l’autre que mes amis et ma famille disaient à mon propos : « qu’elle a dit peu » tandis qu’ils me connaissent plus bavarde. Le peu que j’ai exprimé, ces mots non exprimés se sont-ils transformés ? Sont-ils à l’origine de cette couche de graisse, molle et collante, sorte de poix qui s’est progressivement incrustée ? »

« Cette prise de poids est en totale contradiction avec mon statut et format de petit pois et pourtant…  Aussi paradoxal que cela puisse paraître et même si je déteste l’avouer : je dois bien reconnaître qu’à présent, il m’arrive d’avoir l’impression de faire le poids, d’être à la hauteur face à certaines situations. Rêve ou réalité ? »

 

Une deuxième question suivit :

« Et si cette couche de graisse qui m’enrobe avait pour mission de me protéger ? »

 

La troisième question apparut aussitôt :

« Si tel est le cas, me protéger de qui, de quoi, pourquoi ou pour quoi ? »

 

La machine était lancée.

Impossible d’arrêter le flot de questions qui s’entrechoquaient dans sa tête.

Epuisée et démunie, elle reconnut son impuissance à mener ce combat seule. Elle avait besoin d’aide pour explorer les pistes susceptibles de lui permettre de comprendre le ou les mécanismes dysfonctionnels afin de se débarrasser de cet excédent de poids, de cette poix qui lui colle au corps et qui l’encombre, de retrouver son format « petit pois » pour ne plus jamais dire « Poah » lorsqu’elle croisera son reflet dans le miroir.

Ce sont ces mécanismes dysfonctionnels que je vous propose d’explorer au cours de la journée du 11 novembre prochain. Hasard ou pas… Quoiqu’il en soit, cette journée d’Armistice sera l’occasion de suspendre, le temps d’une journée, les hostilités avec le belligérant « poids » et ses différentes déclinaisons,

Cette journée sera également l’occasion de vous parler de la technique de la pause d’un anneau gastrique virtuel créée par Sheila Granger et de vous en décliner quelques variantes « PTRistes ».

 

P.S. : La majorité des personnes rencontrées pour une perte de poids étant des femmes, j’ai pris la liberté de rédiger le petit texte ci-dessus au féminin. Merci déjà pour votre compréhension.

 

Sophie De Tiège

 

DuréeSessions / datesHorairePrixAdresseFormateurs
1 jour11 nov-2018de 9h30 à 17h30150 €
(à payer en totalité à l'inscription)
Centre de la Croix Rouge
Rue des Combattants 133
1310 La Hulpe
Belgique
Sophie De Tiège
Avec l'intervention du Dr Virginie Poulain
La totalité du montant est à verser lors de l’inscription sur le compte BE81 9731 4478 1224 de Institut Milton Erickson de Belgique.
Dès la réception du paiement, nous réserverons votre place.
Inscrivez-vous ici

Partager cette page