Vous ne connaissez pas Gérald Brassine ?

Classé dans : La PTR en évolution | 0

Vous ne connaissez pas Gérald Brassine ? Comme c’est bizarre !Vous ne connaissez pas Gérald Brassine ?  Comme c’est bizarre !

Il est vrai que le marketing agressif, ou le marketing tout court d’ailleurs n’a jamais été la tasse de thé de Gérald !

 

Pourtant, il a fondé le premier Institut Milton H. Erickson de Belgique (IMHEB) en 1984 !

Il a été le formateur d’une grande partie des hypnothérapeutes de Belgique et des créateurs d’instituts de formation à l’hypnose. Thierry Melchior et Yves Doutrelugne, après avoir été ses étudiants, sont devenus ses associés au sein de l’IMHEB pendant près de 20 ans (ceux-ci ont ensuite créé l’Espace du Possible et ADREA). Eric Mairlot (Institut de Nouvelle Hypnose) a aussi appris l’hypnose à l’IMHEB, puis Barbara Briqmane (enseignant chez Prismes et Ressources), Evelyne Josse (école belge d’hypnose et de thérapies brèves), Gerbert Backx (fondateur de l’Institut M Erickson de Leuven). Le Dr Roland Reip a lui aussi fait ses premiers pas au sein de l’IMHEB ainsi que plus récemment Amélie Simon (GBT).

Aujourd’hui Gérald Brassine a discrètement, fidèle à son habitude, totalement revu et corrigé ce qu’il a appris aux USA durant l’année 1983-84 (au sein du MRI de Palo Alto où il a étudié avec P. Watzlawick, J. Weakland, R. Fisch), l’hypnose endormante et passive des « jeunes Ericksoniens américains » (W. O’Hanlon, J. Zeig, E. Rossi, E. Greenleaf, etc.), pour en revenir à une hypnose active dans laquelle le patient apprend à contrôler son système nerveux autonome. Brassine garde ainsi ses 10 ou 15 années d’avance sur le développement de la thérapie brève avec hypnose.

Il a appris cette Hypnose Conversationnelle Stratégique avec Kay Thompson qui l’a pris sous son aile protectrice et généreuse, comme l’était M.H. Erickson. Kay Thompson a été l’amie et la collaboratrice de M.H. Erickson pendant 30 ans! Elle a fondé l’American Society of Clinical Hypnosis et en a été la première femme présidente après M. Erickson.

 

Gérald Brassine, fondateur de l'ImhebPour en savoir plus sur ce renouveau d’une hypnose dynamique et d’une efficacité surprenante non seulement dans le psycho-traumas (le domaine le plus pointu en hypnose) mais aussi en psychosomatique et en psychothérapie générale, voyez la formation à l’hypnose conversationnelle stratégique – PTR.

Ne le divulguez pas trop : les groupes de formation de l’IMHEB sont limités à 25 personnes. En 9 journées, à un prix modéré, on y apprend à devenir un hypnothérapeute égalitaire capable d’utiliser une hypnose profonde et dynamique dans laquelle le patient apprend à utiliser des ressources et des capacités d’auto-guérison qu’il ne se connaissait pas (processus autonome autothérapeutique).

Et pour ceux qui ont appris l’hypnose « endormante » et passive que Gérald Brassine a enseigné pendant les 20 premières années de sa carrière (et qui continue, malheureusement, d’être le modèle dominant enseigné par ses anciens élèves), l’évolution de la pratique et de l’hypnose enseignée au sein de l’IMHEB ne pourra que les enthousiasmer !

Ah oui, encore une chose : tous les étudiants et ex. étudiants en PTR de l’IMHEB ont accès à un groupe d’intervision et de supervision entièrement gratuit. Les anciens aident donc les nouveaux praticiens tout autant qu’ils bénéficient tous des conseils et d’un suivi attentif de Gérald Brassine et Bérangère Lhomme… mais chut: c’est un secret de réussite à long terme !

Partager cette page